Sébastien Furstenberger et Marcos Spinto ont présenté les grandes orientations du nouveau projet sportif du club de rink-hockey.

Sébastien Furstenberger et Marcos Spinto ont présenté les grandes orientations du nouveau projet sportif du club de rink-hockey.

L’AL rink-hockey de Plonéour-Lanvern, dont l’équipe première va jouer une saison supplémentaire dans l’élite, a tenu son assemblée générale vendredi soir. Le club entend s’engager dans un projet ambitieux liant formation et haut niveau. 

La saison prochaine, trois anciens joueurs de l’AL rink-hockey de Plonéour-Lanvern reviendront en terre bigoudène. Il s’agit de Sébastien Furstenberger, formé au club, et des Portugais, Marcos Spinto et Duarte Delgado. Si ces joueurs d’expérience souhaitent apporter leurs savoir-faire au club bigouden, c’est parce que « Plonéour a une grosse vie de club qu’on ne retrouve pas dans toutes les équipes », soutient Sébastien Furstenberger, l’ancien joueur de Mérignac, qui a aussi joué en Argentine, l’équivalent du Brésil dans le foot. Ils apportent dans leurs cartons l’expérience nécessaire à la mise en place d’un projet ambitieux pour l’avenir. Un projet présenté vendredi soir, lors de l’assemblée générale qui a clos une saison qui a connu « beaucoup de rebondissements », relate Pol Corlay, capitaine et entraîneur (en fin de saison) de l’équipe première.

Formation et haut niveau


Ce projet, présenté par Sébastien Furstenberger, est basé sur la création d’un « fil conducteur de formation entre toutes les tranches d’âge et tous les niveaux ». Et d’expliquer : « On a tous les bons matériaux » pour remplir les objectifs à moyen terme fixés par le bureau. Duarte Delgado, qui a le plus haut degré international d’entraîneur, va devenir à la rentrée le référent sportif pour l’ensemble des catégories. Il sera, entre autres, assisté d’un joueur de l’équipe fanion pour chaque classe d’âge.

 

 Cette implication des joueurs dans la formation vise à créer des liens entre petits et grands mais aussi à donner une philosophie de jeu identique à tous les stades de la formation. Marcos Spinto se chargera, lui, de la préparation physique. Il s’inspirera de ce qu’il a appris avec le préparateur de Barcelone. Un projet basé sur la formation qui devrait permettre à Plonéour de jouer le haut du tableau dans les années à venir.

Soixante-quinze jeunes


Outre le maintien dans l’élite de l’équipe première, ce dernier rendez-vous de l’année a été l’occasion de dresser un bilan sportif. En seniors, l’équipe de N3 a fini la phase régulière du championnat invaincue avec, de loin, la meilleure défense de France. En R1, les Diables rouges terminent sur le podium. Chez les jeunes, les U13 sont vice-champions de France après « une très belle saison pleine de souvenirs », estime leur entraîneur, Gwenegan Le Floc’h. Les U11 sont, quant à eux, sur une belle dynamique qu’ils pourront confirmer l’an prochain. Forte de 75 enfants, l’école de patinage s’est développée comme la plupart des clubs français sous l’influence d’une série télévisée sur le patinage.

Le bureau


Jean-François Le Goff conserve la présidence de l’association. Il sera assisté de Yves Le Carre, vice-président, de Damien Peillet, trésorier, de Françoise Gadonna, trésorière adjointe, de Trifina Gadonna, secrétaire et de Gwénaelle Vindo, secrétaire adjointe.
© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/pont-labbe/rink-hockey-jouer-le-haut-du-tableau-02-07-2017-11580573.php#aQWoCFeDKHblxtOh.99